Visiter, aller en Corse. Decouvrir la Corse
Accueil La Corse Voyage Conseils Villes Villages Naturisme Montagnes Plages Loisirs Hébergement
Visiter la Corse

La Corse et ses tours génoises

Les gardiens de l'île
Les tours ont été construites par les Génois qui occupaient la Corse entre les XVIème et XVIIème siècles pour prévenir les attaques barbaresques et de tous les dangers venant de la mer. Sous l'impulsion de la république de Gênes, quatre-vingt-dix tours furent édifiées sur le littoral corse, dont trente-deux riens qu’au Cap corse. Les tours génoises étaient visibles les unes des autres ce qui permettait une alerte rapide de toute l'île grâce à des signaux, en moins de deux heures l’information faisait le tour de l’île. Elles ont également servi de contrôle commercial faisant d’office des postes douaniers.
Rondes ou carrées il reste environ une soixantaine de tours beaucoup sont en ruines, mais certaines sont  restaurées et en excellent état. Elles ont toujours trois étages : un niveau pour les réserves d'eau, de vivres et de munitions, un autre pour la vie et le dernier pour la veille. La garnison comptait deux à quatre hommes toujours recrutés parmi les habitants et payés sur les taxes locales. Leur mission était assurait la vigie avec les feux et signaux réglementaires en cas de péril et renseignait la population. Certaines ont dû se défendre contre les envahisseurs, et on retrouve à leur base les restes des combattants.

 

   

La tour de Porto  


La très belle tour de Porto est située à l'embouchure de la rivière, elle est de forme carrée, est facile d'accès. Les places de parking sont limitées... Le sentier ainsi que l'intérieur de la tour sont bien aménagés, mais l'accès à l'eposition historique est payant. La vue sur le golfe de Porto depuis la terrasse (située à 12 mètres de haut) est spectaculaire, avec au nord-ouest la réserve de Scandola, et au sud-ouest les Calanches de Piana. Une seule autre tour est visible : celle de Capo Rosso, située à une douzaine de kilomètres. La tour est bien visible de la route départamentale qui longe la côte. On passant près de la tour nous donne envie de la visiter...

 

 

   

La tour de la Parata  


Cette tour est certainement la plus connue de toutes. Nous pouvons la voir sur nombreuses cartes postales de Corse. La pointe de la Parata et les îles Sanguinaires sont en effet particulièrement photogéniques en fin de journée, au coucher du solei. L'accès à la tour est très facile. Un sentier aménagé permet de faire le tour de la presqu'île et d'atteindre la tour génoise à 55 mètres d'altitude. Un grand parking avant d'entrer dans le perimètre de la tour, permet de se garer sans trop de difficultés.

 

   


La tour de Capitello


Une fois n’est pas coutume. En effet la tour de Capitello a été érigée sur quelques rochers près de l'embouchure de la Gravona et du Prunelli. Les autres tours génoises de la côte ouest se trouvent sur des pointes ou des presqu'îles. Elle sépare les deux grandes plages du golfe d'Ajaccio: celle du Ricanto et celle de Porticcio. Par la première il faut marcher environ 3 km pour l’atteindre tandis que par la seconde l’accès se situe à quelques trois cent mètres de la tour génoise. Cette tour est en parfait état de conservation parce qu’elle a été restaurée en 1998. C’est un beau volume d’histoire qui se dresse au milieu des sables corses

   

La tour de l'Isolella


Située sur la presqu'île d'Isolella, près de la Punta di Sette Nave, cette tour génoise est un véritable petit belvédère dominant non seulement les magnifiques petites anses de la presqu'île, mais aussi l'ensemble du golfe d'Ajaccio. Un sentier bien entretenu, long de cinq cents mètres à peine la rend très facilement accessible. La tour a été rénovée en 1970 et est donc en parfait état ; on peut par exemple y admirer le cordon en briques rouges, les mâchicoulis et même les trous de boulin dans lesquels étaient enfilées les extrémités des poutres portant les planchers.

 

Decouvrir la Corse, les Corses, les villes, plages et naturisme

Savoir plus sur la Corse...

 

 

 

Aller visiter et decouvrir la Corse
à faire
Le train corse est un moyen de transport de l’île le mieux adapté pour profiter des différents paysages...
voir plus...
Le tracé GR20 est le plus populaire en Europe. Rando pour les bons marcheurs. Gîtes d'étapes sur le chemin sont ouverts à tous...
voir plus...
à visiter
Calvi est une des plus belles stations balnéaires située sur la côte nord ouest de la Haute-Corse dans la microrégion de la Balagne...
voir plus...
Le nom "Sanguinaires" pourrait être dû à la lumière pourpre qui ensanglante les roches, juste avant la plongée du soleil couchant dans la mer...
voir plus...
Nonza est situé dans un cadre spectaculaire sur une haute falaise de schiste vert sombre, c'est un peu le village vedette du Cap Corse.
voir plus...
à ne pas manquer
Pour fêter sa 21 édition et ses vingt-et-un an, le Calvi Jazz Festival propose, du 10 au 15 juin 2008, plus de 30 concerts...
voir plus...
La charcuterie corse fait partie des meilleures charcuteries en France, c'est parce qu'elle est préparée de façon traditionnelle à partir de recettes...
voir plus...
Les tours ont été construites par les Génois qui occupaient la Corse entre les XVIème et XVIIème siècles pour prévenir les attaques barbaresques...
voir plus...
Le village de Piana est situé à 78 km d'Ajaccio, 76 km de Corte et du centre de l'île en passant par le col de Vergio et 84 km de Calvi. Site classé UNESCO...
voir plus...